saveurs, soupes, delices, pâtisseries, viandes, entrées, pâtes Cuisine Orientale – Saveurs et Délices des Pays d'Afrique du Nord
Saveurs et Délices des Pays d'Afrique du Nord

Les Plaisirs de la table

 

A travers ce site, découvrez sans plus attendre le patrimoine culinaire des pays d’ Afrique du Nord (Algérie, Maroc et Tunisie) représenté par une multitude de plats, de pâtisserie et de boissons. Recettes qui se sont transmises de génération en génération ; Vous serez étonné et surpris de la richesse et de la variété de cette cuisine méditerranéenne.

 

Cette remarquable diversité s’explique notamment par les conditions géographiques et climatiques mais aussi, par des situations et des influences historiques. Nous allons faire découvrir aux amateurs de bonne cuisine et autres gastronomes, un art culinaire oriental dont souvent ils ne soupçonnaient ni la richesse ni la diversité, ne connaissant qu’ un nombre très réduit de plats traditionnels, notamment le légendaire couscous ou encore le néanmoins célèbre, le makrout pour la pâtisserie. Alors bonne découverte et bon Appétit.

Raconte-nous, toi aussi ton Histoire !…

[ Nnouvelle rubrique en préparation ]

Kalb Ellouz, ce merveilleux gâteau de grand-mère

kalb-ellouz [2]

On aurait pu commencer par il était une fois, quand j’étais enfant … Je me rappelle… j’avais à l’époque 10 ans et j’étais très intéressé quand ma grand-mère préparait cette merveilleuse pâtisserie, qu’on appelle « Kalb Ellouz » [ Un gâteau à la semoule et aux amandes, arrosé de sirop ». Bon, je continu, Je ne la quittait pas des yeux dès qu’elle commençait à rassembler ustensiles et ingrédients, de plus, j’adorais la regarder faire la préparation.
 
[suite de mon récit …] ou bien
[Consulter la recette …]

 
 

Les vertus du vieux poêlon en fonte de Grand-mère

poêlon
Les vertus du vieux poêlon en fonte de Grand-mère

Le vieux poêlon en fonte de Grand-mère ne servait pas qu’à faire la cuisine. Il incorporait un soupçon de fer dans le repas de Grand-père. Les hommes de science ont découvert que les aliments cuits dans ces vieux poêlons en extraient du fer. Les aliments très acides sont les meilleurs à absorber le fer.

Lorsque Grand-mère préparait la compote de pomme dans ce gros poêlon noir, elle élaborait plus qu’un délice gourmand. Elle servait une bonne portion de pectine -bon pour le coeur- et une bonne dose de fer -bon pour le sang !.

 

 

Le Vinaigre

L’apreté merveilleuse du vinaigre peut transformer comme par magie des aliments ordinaires. Mélangez-le à des fruits, des légumes ou de la viande, ou utilisez-le dans les mets cuits au four. Le vinaigre est unique de par son pouvoir d’assaisonner, attendrir et conserver les aliments, tout en décourageant les bactéries et facilitant la digestion. Le vinaigre est un surprenant entrepôt de bonnes choses.

La kémia
La kémia Spécialité algérienne elle est faite de carottes, tomates, navets, oignons, pois chiches, fèves, bouillies relevées par des épices, ou des sardines, escargots et fruits de mer, remplace les amuse-gueules habituels. Saha ftorkoum et bon appétit.
Manger trop vite a des effets néfastes
Manger trop vite a des effets néfastes sur l’organisme. « Un estomac vide se voyant trop rempli en peu de temps se distend et comprime les organes autour, donnant lieu parfois à certains troubles fonctionnels (essoufflement, tachycardie, troubles du rythme cardiaque, ballonnement abdominal, douleurs, nausées...).
Le Couscous
Le Couscous est incontestablement la spécialité la plus connue à l’ étranger. C’ est de la semoule arrosée d’ eau et d’ un peu d’ huile, tamisée et roulée à la main. Elle est cuite à la vapeur, dans un couscoussier contenant dans sa partie inférieure une variété de légumes, et de la viande de boeuf, mouton ou poulet. [Consulter la recette ...]
Les Remèdes d’autrefois

L’alimentation n’est pas la seule cause des maladies. Mais tous les biologistes et tous les médecins qui ont étudié suffisamment la question alimentaire reconnaissent que nos maladies actuelles sont souvent, et pour une part importante, la résultante d’une alimentation inadéquate. Face à la question éternelle de l’alimentation qui intéresse toujours, inquiète souvent, obsède parfois, [...]. Des recettes de santé ont traversé les siècles en se colportant de bouche à oreilles... [Lire l'article]

Manger doucement !
Manger doucement ! Sans oublier de mâcher. Voici deux principes qui devraient déjà grandement réduire cette impression (justifiée) de ballonnement. On a trop souvent tendance à manger en faisant autre chose, notamment lors de pauses déjeuner écourtées ou faites devant l'ordinateur. A engloutir trop vite les aliments, on laisse passer trop d'air et l'on mâche mal. Très mauvais pour l'estomac : en plus de l'aérophagie, vous lui en demandez un peu beaucoup côté digestion... Et il risque de vous le faire savoir, notamment par une sensation de brûlure.
Le Bourek
bourak Le Bourek est une pâte feuilletée spéciale enveloppant une farce de viande mélangée d’ oignons et d’ oeufs frits, et roulée en forme de cigare. Le bourek est une spécialité essentiellement algéroise(rubrique Bricks )
Chorba Frik

chorba frik De la viande de mouton, des légumes, des herbes parfumées, des épices et des tomates sont cuits à feu doux pendant plusieurs heures. Au tout dernier moment on jette dans le bouillon du vermicelle roulé à la main ou du frik (grains de blé écrasés). [Continuez la lecture ]

Manger équilibré

Manger équilibré, c’est retrouver toutes les familles d’aliments dans notre assiette. Donc, diversifier ses aliments, c’est d’abord profiter de saveurs multiples et hautes en couleur. Ça compte ! Mais c’est aussi couvrir ses besoins en vitamines et minéraux. Aucun aliment n’est complet. Seule la diversité nous assure une bonne couverture en vitamines, minéraux, fibres et autres éléments essentiels.

Le rôle de la mastication des aliments
Ne pas oublier que la digestion commence dans la bouche, où la nourriture est malaxée à travers la mastication et imprégnée de salive. Destruction des structures solides (parois des cellules végétales), réduction de la taille (facilite le passage du bol alimentaire dans le pharynx) et augmentation de la surface de contact avec les enzymes. La mastication est entièrement réflexe chez le nourrisson et devient essentiellement volontaire à l’âge adulte. Le bol alimentaire est alors acheminé dans l’estomac, puis, au bout d’un certain temps, dans l’intestin. Il faut fournir à notre organisme de bonnes « conditions de travail », en évitant d’activer des mécanismes digestifs contraires, est une très bonne façon de tirer le meilleur bénéfice de nos aliment et de nous sentir plus en forme. [ Lire détail ... ]
La Vitamine C – Un remède miracle naturel !…
La Vitamine C aide à faire baisser le taux de cholesterol et peut neutraliser les substances chimiques néfastes se trouvant dans les aliments. Elle facilite aussi l'absorption du fer par le cors. Elle améliore la santé en général. Une bonne raison pour laquelle on devrait consommer suffisamment de vitamines C pour se protéger contre les maladies des gencives, et si le taux des vitamine C est trop faible, le tissu cellulaire correctif autour des dents s'affaiblit. Les gencives risquent de devenir spongieuses et de saigner facilement. De plus, la viyamine C est nécessaire à la formation des dents (ladentine).
Abonnez-vous

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 20 autres abonnés